Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-08-27T11:59:52+02:00

l’histoire du papillon ...

Publié par Rose du Sud

 Aujourd’hui, je vous propose l’histoire du papillon. C’est une histoire qui nous propose une belle réflexion sur la vie.

La voici

http://img.xooimage.com/files91/4/3/a/papillon-62-3be13e3.png


« Un homme qui se promenait, vit un petit trou dans un cocon.

Il s’arrêta de longues heures, à observer le papillon qui s’efforçait de sortir par ce petit trou. Après un long moment, le papillon semblait avoir abandonné, et on aurait dit qu’il avait fait tout ce qu’il pouvait pour sortir de ce trou, sans succès.

Alors, l’homme décida d’aider le papillon : il prit un canif et ouvrit le cocon.

Le papillon sortit aussitôt, mais son corps était maigre et engourdit, ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine. L’homme continua à l’observer, pensant que d’un moment à l’autre, les ailes du papillon s’ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon, pour qu’il puisse prendre son envol.

Il n’en fut rien !

Et le pauvre papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre, avec son maigre corps et ses ailes rabougries.

Jamais il ne put voler. »

Souvent, nous aimerions aider la terre entière à avancer plus vite. Nous aimerions leur faciliter la vie parce que nous pensons que c’est la meilleure chose à faire. Ah, notre grand cœur!

Et bien, à l’image du papillon, il y a des choses que nous avons à apprendre seuls. Il y a des étapes que nous avons à franchir seuls. Il y a des problèmes que nous avons à régler seuls. Pourquoi, me demanderez-vous ? Oui, pourquoi, si on peut se faciliter l’existence, devons-nous passer par des étapes douloureuses, longues et difficiles ? Pourquoi cela ressemble-t-il à de l’injustice ?

Il n’en est rien. Rappelons-nous des choses que nous avons le mieux appris et que nous n’oublierons jamais. Prenons quelques instants pour y réfléchir. En ce qui me concerne, j’ai appris, à mon corps défendant, qu’il ne faut pas freiner à vélo sur du sable. Oui, on me l’avait dit et redit, et je garantis qu’il n’y a que le jour où je suis tombée, que j’ai arrêté de freiner sur le sable !

http://api.ning.com/files/Ho7RWhwBiVduT3n3VjvzYVV*sOLqspc6Lk298VHISal-ku2kdWf3riWKrGq4fAKUjAAonAUbcRYqYbjjlZe-RR9wvW4FiPSc/P1901.jpg


L’information est une belle chose. Pourtant elle n’est rien comparée à l’expérience !

Cet homme a voulu faciliter la sortie du papillon. Pourtant, cette sortie difficile était la meilleure chose qui pouvait arriver au papillon, puisqu’elle lui apprenait à se fortifier, à grandir, à être autonome.

Ce que l’homme aurait pu faire, en revanche, c’est d’accompagner le papillon, lui proposer son soutien, l’encourager (même silencieusement) juste par sa présence. Parfois, c’est juste de cela que nous avons besoin, de quelqu’un qui nous tienne la main pour traverser, d’une présence bienveillante pour nous soutenir

 

http://www.chezmaya.com/cartesvirtuelles/bulles/papillons/image004_6.jpg

 

Source

 

COSMOS

 

Sur

http://ma-planete.com/

Voir les commentaires

commentaires

DIEZ 27/08/2015 13:18

Bonjour Roselyne
Naitre seule ou renaitre c'est une épreuve difficile et douloureuse mais nécessaire
se dire que personne ne peut faire le travail à notre place c'est un moment de solitude
lorsque nous sommes enfin parvenues à la transformation alors le beau papillon que nous sommes peut voler de ces propres ailes et n'est ce pas cela là le chemin de
la délivrance et de l'amour , mais patience aujourd'hui ou demain peut-être !!!
Avec toute mon amitié .

Louisa

Rose du Sud 27/08/2015 17:19

Coucou Louisa, merci pour ton com, et également pour la jolie carte que tu m'as envoyée, j'ai été un peu bousculée au mois d'août.
Bisous d'amitié
de Roselyne

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog