Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-02-01T07:25:22+01:00

La paix, oui ... mais pas n'importe quelle paix !

Publié par Rose du Sud

Jn 2, 13-25
Homélie du P. Henri Boulad
Eglise des Jésuites
Alexandrie - Egypte

 

LA PAIX ! ... MAIS QUELLE PAIX ? ...

 

Oui, Seigneur, la paix !
Mais pas n'importe quelle prix !
La paix dans la justice et dans le droit,
dans la vérité et la lumière.
Et cette paix peut exiger la violence et la guerre,
la lutte et le combat.

 

Toi, le Prince de la Paix,
n'as-tu pas dit de toi-même :
"Je ne suis pas venu apporter la paix sur la terre,
mais le glaive..." ?

 

Toi, le grand Rassembleur des hommes
dont la mission fut de ramener à l'unité
les enfants de Dieu dispersés,
n'as-tu pas dit :
"Je suis venu séparer... " ?

 

Toi qui as dit de toi-même :
"Je suis doux et humble de cœur..."
n'as-tu pas explosé de colère
contre la duplicité des scribes et des pharisiens
les traitant d'hypocrites, de vipères, de sépulcres blanchis. ?

 

Toi, 1'Agneau immolé
n'as-tu pas fabriqué un fouet de tes mains,
fustigé les vendeurs du Temple,
renversé leurs tables et leurs comptoirs ?...

 

Toi qui as proclamé sur la montagne :
"Heureux les pacifiques...
" n'as-tu pas dit aussi :
"Le Royaume de Dieu souffre violence
et les violents s'en emparent... " ?

 

C'est bien facile de vouloir la paix
tant que les autres en payent le prix
tant que les autres "nous fichent la paix"
et nous laissent en paix
dans notre opulence, notre inconscience et notre égoïsme.

 

Jésus tu es venu mettre le désordre
semer le trouble,
ébranler nos systèmes,
bousculer nos certitudes...

Car la paix que tu proposes
est au terme d'un long chemin,
au bout d'un rude combat,
le combat de la justice et du droit.

 

"Il faut marcher de très longue routes,
pour rencontrer les fleurs du printemps... "

Tant que des millions d'enfants,
au Soudan, en Ethiopie et ailleurs,
n'auront pour toute nourriture
qu'une poignée de sorgho par semaine,
et tant qu'ils erreront tout nus
avec leur ventre ballonné
et leurs deux jambes squelettiques,

 

Tant qu'un touriste cossu
claquera en une nuit d'hôtel
ce qu'un pauvre ouvrier
ne parvient pas à gagner en un an,

Tant qu'un mois de vacances
à travers l'Europe ou le monde
brûlera ce qui ferait vivre une famille
pendant une vie entière,

Tant qu'on trouvera normal
que certains aient droit
à deux ou trois résidences
à deux ou trois voitures,
à deux ou trois jobs,
alors que d'autres
s'entassent à dix dans une chambrette
se bousculent et s'écrasent dans les autobus
pourrissent sans travail des mois et des années,

 

Tant que certains pays
pourront violer impunément le droit
et braver les condamnations avec la bénédiction
des Grands et leur silence complice,

Tant qu'il y aura deux poids pour le Droit
et deux mesures pour la Justice,

Tant qu'il y aura un Droit pour le riche
et un Droit pour le pauvre,
un Droit pour le fort et un Droit pour le faible,
un Droit pour certains pays,
et un droit pour certains autres,

 

Tant que le droit du plus fort
sera meilleur et plus "droit"
que celui du plus faible,

Tant que la raison du plus fort
sera la meilleure
et que celui qui "gueule" plus fort
a nécessairement raison,

 

Tant qu'on aura une société à deux vitesses
et un monde à deux justices,
Tant qu'il y aura deux poids et deux mesures...

Tant que tout cela
et bien d'autres choses existeront,
on aura beau parler de paix
plaider pour la paix et prier pour la paix...
ce ne sera que mensonge et duplicité
hypocrisie et comédie.

 

Jésus, donne moi de hurler à la face du monde,
au nom de tous ceux qui ne peuvent pas hurler,
donne-moi de crier
pour tous ceux qui ne peuvent pas crier
ou dont le cri est étouffé
par le bruit et la voix
des grands de ce monde,
des forts de ce monde.

Donne-moi d'être la voix
de ceux qui sont sans voix,
Donne-moi de construire jour après jour
le droit et la justice.
Donne-moi de lutter jour après jour
pour l'avènement de ce monde de demain,
de cette civilisation de l'Amour
pour laquelle tu es venu,
tu as lutté et tu es mort...

 

Alors seulement la Paix viendra,
la paix véritable,
ta Paix, Seigneur Jésus.

 

Henri BOULAD, S.J.
Le Caire (Egypte)
Noël 1990

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog