Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-05-28T05:50:00+02:00

L'Imitation ...

Publié par Rose du Sud
L'Imitation ...

L'Imitation

 

Observez-vous pour savoir si vous imitez autrui. Dans l'imitation toute semence d'authenticité reste morte en vous. Prenez l'épée de la conscience et tranchez cette imitation, aussi douloureux que cela puisse être; la souffrance doit aller en profondeur. Et grâce au choc, votre soi, votre propre authenticité, peuvent émerger.

 

Le Maître Zen Gutei avait coutume de lever le doigt chaque fois qu'il expliquait une question relative au Zen.

 

Un très jeune disciple commença à l'imiter et chaque fois que quelqu'un demandait de quoi son Maître avait parlé, le garçon levait le doigt.

 

Gutei apprit cela et lorsqu'un jour il surprit le garçon en train de le faire, il le saisit, sortit un couteau, lui coupa le doigt et le jeta. Comme le garçon s'enfuyait en criant, Gutei s'écria : "Arrête !"

Le garçon s'arrêta, se retourna et regarda le Maître à travers ses larmes.

Gutei tenait son propre doigt en l'air. Par habitude, le garçon tenta de lever son doigt lui aussi... et lorsqu'il réalisa qu'il n'était plus là, il s'inclina. En cet instant, il fut illuminé.

 

Les Maîtres ne font jamais rien d'inutile, serait-ce de lever un doigt. Gutei ne levait pas tout le temps le doigt, mais seulement lorsqu'il expliquait une question concernant le Zen. Pourquoi ?

Tous vos problèmes se créent parce que vous êtes fragmentés, parce que vous êtes divisés, un chaos, non une harmonie. Et qu'est-ce que la méditation ? C'est parvenir à l'unité. Les explications de Gutei étaient secondaires; seul le doigt levé était la chose importante. Il disait : "Soyez un et tous vos problèmes seront résolus !"

 

Le garçon commença à l'imiter... L'imitation ne mène nulle part, car elle signifie que le modèle vient de l'extérieur, que votre attitude est empruntée. Vous portez une semence en vous. Si vous imitez autrui, cette semence restera morte.

L'imitation doit être radicalement supprimée. Le doigt n'est qu'un symbole. Le garçon devait recevoir un choc radical, et la souffrance devait atteindre la racine même de son être.

Un moment très intense de prise de conscience, un moyen très puissant... Gutei cria :

"Arrête !" A l'instant même où le garçon s'arrêta, la douleur disparut.

 

Rien que par habitude, lorsque le Maître leva le doigt, le garçon leva le sien - qui n'était plus là - et pour la première fois il réalisa qu'il n'était pas son corps : il était conscience, connaissance, il était une âme dont le corps ne constituait que l'enveloppe.

 

Vous êtes la lumière intérieure, non la lampe, mais la flamme.

 

Osho

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog