Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-05-23T17:37:00+02:00

Ce qui ne Meurt Jamais

Publié par Roselyne

Tarot de la Transformation

30. Ce qui ne Meurt Jamais
 

 

 


Transformation Tarot Card
Ce qui ne Meurt Jamais
 
La mère éplorée et le grain de sénevé

 

Ressentez en vous ce qui ne change pas quoi qu'il arrive autour de vous.

 

Lorsque quelqu'un vous insulte concentrez votre attention sur la partie de vous qui l'écoute, sans rien faire, sans réagir, simplement écouter. Il vous insulte et ensuite quelqu'un d'autre vous loue; écoutez simplement.

Insulte, louange, honneur, déshonneur, ne faites qu'écouter.

 

Votre périphérie sera troublée, regardez aussi cela, n'essayez pas de le changer.

 

 

Regardez-le, demeurez au plus profond de votre centre et regardez à partir de ce point. Vous aurez un détachement qui n'est pas forcé, qui est spontané, naturel et une fois que vous aurez cette sensation de détachement naturel, rien ne pourra vous déranger.

 

Le mari d'une femme mourut. Elle était jeune et n'avait qu'un seul enfant. Elle voulait réaliser sati, se jeter dans le bûcher funèbre de son mari, mais ce petit enfant l'en empêcha. Elle devait vive pour ce petit enfant.

 

Mais le petit enfant mourut, c'était trop. Elle errait comme folle, demandant aux gens : "existe t'il un médecin qui pourrait rendre la vie à mon enfant ? Je ne vivais que pour lui et maintenant toute ma vie est sans intérêt".

 

Il arriva que Bouddha vint dans cette ville, aussi les gens lui dirent: "Présente l'enfant à Bouddha. Dis-lui que tu ne vivais que pour cet enfant et qu'il est mort et demande-lui: "Vous êtes un être éclairé si extraordinaire, rappelez-le à la vie ! Ayez pitié de moi".

 

Elle alla donc voir Bouddha, mit le cadavre de l'enfant à ses pieds et lui dit: "Rappelez le à la vie. Vous connaissez tous les secrets de la vie, vous êtes parvenu au suprême sommet de l'existence. Ne pouvez-vous pas faire un petit miracle pour une pauvre femme ?"

 

"Je le ferai" répondit Bouddha "mais il y a une condition".

 

"J'accomplirai n'importe quelle condition" dit-elle.

 

Bouddha lui dit: "Voilà la condition; va partout dans la ville et récolte quelques grains de sénevé dans une maison où jamais personne n'est mort".

La femme ne comprit pas la stratégie; elle alla dans une maison et on lui dit: "Quelques grains de sénevé ?

 

Nous pouvons t'en apporter plusieurs charrettes pleines si Bouddha peut rendre la vie à ton fils, mais nous avons vu tant de morts dans notre famille..." C'était un petit village et elle visita toutes les maisons Chacun était prêt: "Combien de graines voulez-vous ?" Mais la condition était impossible à remplir car ils avaient vu tant de morts dans leurs familles...

 

Le soir elle comprit que quiconque est né doit mourir et qu'alors pourquoi remmener l'enfant à la vie ? Il mourrait de nouveau. Mieux vaut rechercher l'éternel, ce qui n'est pas né et ne meurt jamais ? Elle revint les mains vides. Bouddha lui demanda: "Où sont les grains de sénevé ?"

 

Elle rit. Le matin elle était venue en pleurs, maintenant elle riait et elle lui dit:

 

"Vous m'avez joué un tour; celui qui est né doit mourir, il n'y a aucune famille dans le monde entier où personne ne soit mort.

 

 Aussi, je ne veux plus que mon fils soit ramené à la vie. A quoi bon ? Oubliez l'enfant. Initiez-moi dans l'art de la méditation pour que je puisse entrer dans l'espace d'immortalité, où la naissance et la mort n'ont jamais existées".

Supprimer les racines du problème, voilà ce que j'appelle un miracle authentique.

 

Effectuer votre propre tirage :

 

http://www.osho.com/Main.cfm?Area=Magazine&Sub1Menu=Tarot&Sub2Menu=OshoZenTarot&Language=french

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog