Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-02-26T09:05:00+01:00

La Commune

Publié par Rose du Sud

 

 

Lien de l'image

 

http://what-buddha-said.net/index.htm

 

La commune est une société alternative... une petite oasis dans le désert du monde. Entrez peu à peu en harmonie avec elle. Que votre petit ruisseau s'unisse à d'autres pour former une grande rivière en route vers l'océan. Vivez chaque instant comme une prière, alertes, conscients, éveillés.

 

Une "shangha", une commune, est la fraternité des disciples et des fidèles qui se sont rassemblés autour d'un Bouddha. C'est la fraternité des abeilles qui ont découvert la floraison du Bouddha. Chaque Bouddha crée une commune, la commune est son champ énergétique.

 

La commune, c'est l'ensemble de ceux qui l'ont rejoint, c'est une société alternative, une petite oasis dans le désert du monde, dans laquelle la vie est vécue de manière totalement différente, dans une perspective totalement différente, et avec un but totalement différent; où la vie prend tout son sens et toute sa valeur, où elle est vécue comme une prière : alerte, consciente, éveillée; où elle n'est plus "accidentelle" mais devient peu à peu une croissance dans une certaine direction, vers une certaine destination, où la vie cesse d'être comme une épave à la dérive.

 

The Book of Wisdom. Vol. 2, Discours 1

 

Dans la commune d'un Bouddha, chacun a une individualité, nul n'a de personnalité. Personne n'est égoïste, chacun est unique et apporte sa propre contribution à la vie de la commune, à sa manière. Chacun est respecté pour tout ce qu'il fait; il y a un profond respect pour l'individu...

 

Il y a ici des poètes, des peintres célèbres, des auteurs renommés. Il se peut qu'ils fabriquent des souliers, travaillent à la menuiserie ou au jardin !... Une chose est certaine : quoi que vous fassiez, votre travail ne fait aucune différence, partout votre individualité reste intacte. Votre travail ne vous met pas en position de supériorité, il ne crée aucune hiérarchie. Chacun travaille à sa manière, de tout son coeur.

 

I am That. Discours 15

 

La commune est un lieu où vous voyez les débutants, ceux qui sont allés un peu plus loin que les débutants et ceux qui sont presque parvenus à mi-chemin de leur voyage, ceux qui ont dépassé le milieu, puis ceux qui touchent presqu'au but; et enfin, le Maître, qui est parvenu au but. C'est un lieu où vous pouvez voir la gamme toute entière des étapes spirituelles, où vous pouvez voir la totalité du voyage. Cela donne du courage. Vous savez que vous ne vous dirigez pas vers une impasse, que vous n'avancez pas dans l'obscurité, ni dans une sorte d'illusion ou d'hallucination, que vos efforts porteront leurs fruits. Vous pouvez voir les résultats tout autour de vous.

 

The Secret. P. 156-161

 

Toute cette expérience est faite pour apporter une sorte de "bouddhéité" dans le monde. Cette commune n'est pas une expérience ordinaire. C'est une expérience pour provoquer Dieu...

 

J'essaie de créer un espace où Dieu puisse peu à peu descendre. Cette commune doit être une connexion. Le monde a perdu le contact avec Dieu. Dieu n'est plus une réalité.

 

Nietzsche avait raison de dire que Dieu est mort. La connexion est rompue...

Cette commune est une expérience pour créer un pont. Entrez peu à peu en harmonie avec elle. Unissez vos énergies. Et souvenez-vous, un petit ruisseau ne peut atteindre l'océan, c'est si loin, il se perdrait quelque part, dans quelque désert ou quelque terrain vague.

 

Mais si plusieurs petits ruisseaux se réunissent, ils deviennent un Gange, qui peut alors atteindre l'océan.

 

Sufis : The People of the Path. Vol. 2, p. 318-322 Osho

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog